SharePoint
Aide

Présentation

 

Le Système d'Information de la Surveillance de l'Exposition aux Rayonnements Ionisants (SISERI) a été mis en place à la demande et avec le soutien de la Direction Générale du Travail. Sa gestion a été réglementairement confiée à l’IRSN.

En application de l’article R.4451-125 du Code du travail, le système SISERI permet de centraliser, vérifier et conserver l’ensemble des résultats des mesures individuelles de l’exposition des travailleurs aux rayonnements ionisants.

 

Le système SISERI, via un accès internet sécurisé, met à disposition des médecins du travail (MDT) et des personnes compétentes en radioprotection (PCR), les données dosimétriques des travailleurs qu’ils suivent, selon les règles fixées par le Code du travail. Les données de la base SISERI peuvent être restituées, dans le respect des règles fixées par le Code du travail, aux ayants droit, sur demande écrite.

 

 

Nous contacter

​IRSN
Unité de Suivi et d'analyse des Expositions Professionnelles (USEP)
BP 17
92262 Fontenay aux Roses Cedex

 

Courrier électronique :   siseri@irsn.fr
Téléphone :   01 58 35 84 04
Fax :   01 46 29 05 74

Télécharger la fiche d'information : 

 

 

 

Centralisation des informations dosimétriques

 

La surveillance individuelle de l’exposition des travailleurs aux rayonnements ionisants se fait selon les modalités décrites aux articles R.4451-62 à R.4451-76 du Code du travail. Les travailleurs appelés à intervenir en zone surveillée ou en zone contrôlée font l’objet d’un suivi dosimétrique assuré par des mesures individuelles de l’exposition externe, appelée dosimétrie passive et, le cas échéant, par des mesures permettant d’évaluer l’exposition interne. De plus, tout travailleur intervenant en zone contrôlée fait également l’objet d’un suivi par des mesures de dosimétrie opérationnelle.

 

L’exposition aux rayonnements ionisants des travailleurs à bord d’aéronefs en vol fait l’objet d’une évaluation selon les modalités prévues par les articles R.4451-140 à R.4451-142 du Code du travail.

 

Les expositions des travailleurs résultant de l’emploi ou du stockage des matières contenant des radionucléides naturels ou de conditions de travail exposant au radon d’origine géologiques sont suivies selon les modalités prévues aux articles R.4451-131 à R.4451-139 du Code du travail.

 

Le système SISERI centralise les informations des dosimétries passive, interne et opérationnelle ainsi que les résultats des analyses du suivi de la contamination interne des travailleurs en radiotoxicologie et anthroporadiométrie. Il centralise également les données d’exposition des travailleurs à bord d’aéronefs en vol et les données du suivi individuel des travailleurs exposés à la radioactivité naturelle renforcée.

 

Selon l’arrêté du 17 juillet 2013, les résultats des dosimétries passive et opérationnelle et du suivi de la contamination interne sont périodiquement transmises au système SISERI :

 

La dosimétrie passive et les résultats des mesures du suivi de la contamination interne sont transmises par le laboratoire de l’IRSN ou un laboratoire agréé au sens de l’arrêté du 21 juin 2013 ;
La dosimétrie opérationnelle est transmise par la personne compétente en radioprotection (PCR), désignée par le chef d’établissement.

 

 

Droits et modalités d'accès

 

L’arrêté du 17 juillet 2013, relatif à la carte de suivi médical et au suivi dosimétrique des travailleurs exposés aux rayonnements ionisants, fixe les modalités d’accès aux informations dosimétriques du système SISERI. Ces droits d’accès sont résumés dans le tableau ci dessous :


 

​Accès
​Dose
Efficace
​Dose
Opérationnelle
​Dose
Externe
​Dose
Interne
​Travailleurs​Demande écriteAccès à toute valeur et à l'historique dosimétrique sur demande, réponse sous pli confidentiel.​
​MDT​Direct par internet


Demande écrite

Accès à toute valeur des 24 derniers mois.


Historique dosimétrique sur demande, réponse sous pli confidentiel.

​PCR​Direct par internet​Accès à toute valeur des 12 derniers mois.​ ​
​Inspecteurs du travail et de radioprotection​Demande écrite​​Accès à toute valeur sur demande, réponse sous pli confidentiel.
​Organismes de recherche​Demande écrite​Selon convention, données non nominatives.

 

Afin que les médecins du travail (MDT) et les personnes compétentes en radioprotection (PCR) aient un accès aux données dosimétriques de SISERI via internet, il est de la responsabilité du chef d’établissement de faire connaître à l’IRSN (cf. protocole d'accès), l’identité du (ou des) MDT et de la (ou des) PCR qu’il a désignés.

 

Schéma de fonctionnement